Bienvenue !

BIENVENUE !
Ce blog se propose de faire découvrir quelques films (principalement muets)
moins connus de l'âge d'or du cinéma, à ce jour plus de 850 films ...
Premier message le 09.06.2010 :
Lazybones


Retrouvez-nous sur FB, ou suivez le flux RSS de ce blog en cliquant sur les icônes à votre droite ! Follow us on FB or get the feed!


Enregistrer

Rechercher dans ce blog

Archives du blog

mercredi 20 septembre 2017

The Girl of the Rancho - Jay Hunt - 1919 (Short)



Sur le même DVD que Jesse James Under the Black Flag on peut découvrir un film court avec la William S. Hart féminine : Texas Guinan, intitulé The Girl of the Rancho (short environ 10 minutes) 

The Boss of the Rancho

Texas joue une orpheline qui possède un ranch avec sa très petite soeur (la différence d'âge est notable !). Courtisée par un mexicain elle refuse ses avances en ripostant qu'elle n'épousera qu'un blanc de peau ce qui évidemment met le mexicain dans une rage terrible (pas très diplomate Madame Guinan !). Il kidnappe la petite soeur et Texas Guinan va s'acharner à la récupérer (ce qu'elle fait en lançant du haut d'une falaise son lasso pour attraper la petite soeur qui sert de bouclier au bandit) du haut d'une falaise pendant qu'une équipe du shérif ou du ranch fait diversion.
Évidemment les critères actuels ne sont plus les mêmes. Texas Guinan est une femme plutôt replète au visage intéressant. Elle se montre raciste avec le Mexicain mais voilà, on est en 1919 !
Toutefois c'est quand même une chance de pouvoir découvrir un film avec Texas Guinan, je ne boude pas mon plaisir !

Version vue le 27.8.2017 (plus complète)

Texas Guinan est une fière jeune femme courtisée par un jeune cowboy timide (interprété par Pat Hartigan) qui lui déclare sa flamme et fait sa demande de mariage par écrit. Texas accepte et retourne au ranch où sa petite soeur l'attend.
 Des bandits mexicains kidnappent sa petite soeur dès lors Texas se lance à sa poursuite, de même que son fiancé qui a tout vu à l'aide de sa longue vue.
Il s'ensuit une bagarre qui n'en finit pas, les échanges de coups de feu durent de longues minutes, jusqu'à ce que Texas lance son lasso et attrape sa petite soeur que le bandit utilise pour se protéger.

L'histoire tient déjà mieux la route que la version détaillée ci-dessus !




mercredi 13 septembre 2017

The Young Rajah - Phil Rosen - 1922


A Daleford au Connecticut, Joshua Judd et sa femme Sarah recueillent un enfant envoyé par le frère de monsieur, établi en Inde, suite à un coup d'état qui a renversé et tué le Maharadja, père du petit garçon qu'ils nomment Amos en ignorant son identité réelle.
Amos a un mystérieux pouvoir hérité de ses ancêtres et donné par Krishna lui-même ce qui lui permet de prédire l'avenir avec une extrême précision.
15 ans plus tard, Joshua reçoit une lettre de son frère lui révélant l'identité d'Amos ainsi qu'une énorme fortune en rubis.
Amos est envoyé à Harvard. Il brille par ses capacités sportives en aviron et attire le regarde de Molly Cabot, courtisée par Horace Bennett qui attend une réponse de la jeune fille à sa demande de mariage.
Au cours d'une soirée fêtant la victoire de Harvard en aviron, Horace et deux de ses amis s'en prennent à Amos. L'un d'eux, Slade, se jette sur lui et menace de le frapper à l'aide d'une chaise qui aurait dû lui fracasser la tête si un pressentiment n'avait pas fait reculer d'un pas Amos ce qui précipite Slade par la fenêtre, provocant ainsi sa mort.
Amos et Molly sont immédiatement attirés l'un vers l'autre mais Horace tient lui aussi à la jeune fille. Il se trouve que celle-ci s'installe à Daleford tout près de la propriété des Judd...

Le début de ce film est reconstitué à l'aide de photos et de stills qui donnent un aperçu de l'histoire.
Ensuite on récupère une bonne partie du film qui a été restauré par Flicker Alley, the Library of Moving Images Collection et Turner Classic Movies en 2006. Les images et les intertitres sont nets, malheureusement l'histoire a plutôt mal vieilli.
Par contre on est heureux de voir que ce film est dans le font très moderne sur le plan humain. Lorsque Molly découvre que Amos lit la Bible, le Talmud et la Bhagavad-Gita, Amos lui répond que tous les chemins mènent à Dieu. 

De même lorsque Molly décide qu'elle ne peut décidément épouser un homme qui n'a pas la même couleur de peau, elle tombe sur un texte indiquant qu'on ne juge pas un homme à la couleur de sa peau.
L'histoire est assez chouette à suivre dans son état, sans plus.



Tiré de la pièce "Amos Judd" écrite par Althea Luce, elle-même tirée du roman écrit par J.A. Mitchell et adaptée à l'écran par June Mathis.

William Boyd est aperçu quelques minutes.


La deuxième femme de Valentino, Natacha Rambova (née Winifred Hudnut), a créé les costumes de ce film. 
Titre français : Le jeune Rajah


53 minutes


Rudolph Valentino ...
Amos Judd (as Rodolph Valentino)

Wanda Hawley ...
Molly Cabot

Pat Moore ...
Amos as a Child

Charles Ogle ...
Joshua Judd

Fanny Midgley ...
Sarah Judd

Robert Ober ...
Horace Bennett

Jack Giddings ...
Austin Slade Jr.

Edward Jobson ...
John Cabot

Josef Swickard ...
Narada - the Mystic

Bertram Grassby ...
Maharajah Ali Kahn

J. Farrell MacDonald ...
Amhad Beg - Prime Minister (as J. Farrell Macdonald)

George Periolat ...
General Devi Das Gadi

George Field ...
Prince Rajanya Paikparra Munsingh

Maude Wayne ...
Miss Elsie Van Kovert

William Boyd ...
Stephen Van Kovert


mercredi 6 septembre 2017

Lorraine of the Lions - Edward Sedgwick - 1925




Sur le Queen Mary (!), un paquebot parti de Sydney et en route pour San Francisco se trouve le petit cirque ambulant de la famille Livingston. Le couple emmène sa petite fille Lorraine auprès de son grand-père, un homme richissime qui n'a que ses affaires en tête.

Après deux semaines en mer, le bateau essuie un typhon et heurte une épave avant de se mettre à couler. Bimi le gorille, le compagnon de jeu de Lorraine, emmène la petite fille et saute à l'eau, ainsi qu'une lionne et ses petits et un éléphant.
Tout ce petit monde arrive sur une île perdue. Plus tard des cannibales abordent mais sont vite chassés par Bimi et l'éléphant qui les terrorisent.

12 ans passent pendant lesquels le grand-père se morfond. Après une vision de sa petit fille toujours vivante il se tourne vers les sciences occultes et consulte des voyants sous l'oeil goguenard de son neveu Hartley qui se voit seul héritier du vieil homme.
Un jours en sortant d'une consultation la voiture renverse Don MacKay, un homme élevé en Inde et
qui a quelques pouvoirs mystiques.
Hébergé chez le vieux Livingston, Don voit la jeune fille dans une boule de cristal. Aussitôt les hommes décident de partir à la recherche de Lorraine qui vit heureuse sur son île avec ses compagnons.

Après avoir découvert une île non loin du lieu présumé du naufrage Don décide de pénétrer dans la jungle où il ne tarde pas à découvrir Lorraine qui se cache. D'abord  craintive elle finit par se rapprocher et fait la connaissance de son grand-père. Don suggère de rester quelques jours sur l'île afin que la jeune femme puisse s'habituer à eux ...


L?histoire oscille entre Tarzan et King Kong avant l'heure. Plus on remonte dans le temps et plus on comprend que les idées tournent en rond !
Patsy Ruth Miller devra apprendre à vivre en société et Bimi n'arrivera pas à se faire aux bonnes manières. 
Quelques scènes sont assez amusantes, Lorraine doit apprendre à s'habiller ou pique de grosses colères, le rival disparaitra assez vite sans que personne ne se soucie vraiment de lui et Bimi aura une triste fin.


Titre français : La belle et la bête


68 minutes





Norman Kerry ...
Don Mackay
Patsy Ruth Miller ...
Lorraine
Fred Humes ...
Ape Bimi
Doreen Turner ...
Lorraine (at 7)
Harry Todd ...
Colby
Philo McCullough ...
Hartley
Joseph J. Dowling ...
Livingston Sr
Frank Newburg ...
Livingston Jr
Rosemary Cooper ...
Mrs. Livingston


 

mercredi 30 août 2017

Galloping Gallagher - Albert S. Rogell - 1924



Il ne reste que 29 minutes de ce film tourné en 1924. Comme les films avec Fred Thomson sont très rares à avoir survécus au fil des ans (il ne reste à ce jour que celui-ci et Thundering Thompson présenté sur ce blog) on ne boude pas son plaisir !

Quelques photos explicatives nous expliquent le début du film :

Un aventurier nommé Bill Gallagher monté sur son fidèle destrier, Silver King, bourlingue dans le sud à la recherche d'un endroit où s'installer. Alors qu'il arrive à Tombstone, la ville sans loi, Bill interrompt un hold up et fait mettre les bandits sous les verrous.
Nommé shérif après son exploit Bill fait régner la loi, toutefois un affreux bonhomme surnommé Lily Fingers qui n'est autre que le banquier Joseph Burke est à la tête d'un gang qui écume la région. Une lettre anonyme annonce au jeune shérif qu'il ne lui reste plus que quelques jours à vivre.
Peu de temps plus tard, Silver King se rend à la rivière pour se rafraichir et un homme de Lily se met en tête de le capturer. Évidemment il ne peut pas savoir que Silver King est un animal très intelligent qui a plus d'un tour dans son sac : Ainsi il réussit à ficeler le bandit. Venus à la rescousse de leur compagnon, deux hommes finissent par se saisir du cheval mais Bill veille non loin et arrête tout ce petit monde.
De retour à Tombstone, Gallagher confie les hors la loi à la femme pasteur, Evelyn Churchill qui se charge de les convertir.
Mais Lily Fingers est furieux de se voir contrer par ce jeune shérif. Il fait donc parvenir un mot sensé provenir de Bill demandant à Evelyn de le retrouver car il est grièvement blessé.
La naïve Evelyn suit Burke qui a organisé son enlèvement sur la route plus loin. Leon Berry, le croque mort très déçu de ne pas avoir pu accompagner Burke et Evelyn afin de procéder à une levée de corps, indique à Bill la direction prise par le char.
Sur la route deux hommes stoppent Burke et enlèvent la jeune femme, mais Bill, après une longue course poursuite, finit par la rejoindre et la sauve in-extremis alors que le char dégringole en bas d'une falaise.
En ville Burke annonce qu'il a été attaqué par 10 hommes qui ont fini par enlever la pasteur. Mais celle-ci arrive dans les bras du shérif qui traite alors de menteur le banquier ...





Hazel Keener
Encore un western pour clôturer les films de cet été et de ces vacances en douceur. Galloping Gallagher est enjoué et assez drôle. Le séduisant Fred Thomson est le genre de héros qui ne peut que plaire. Athlétique, il bondit sur son cheval, saute de toit en toit, ou de hauteurs appréciables, bref, il semble bourré d'énergie. Toutefois il n'aurait jamais pu se sortir du pétrin dans lequel il se retrouve sans l'aide de son cheval ! D'ailleurs son cheval provoque une situation cocasse à la fin.
 
Le costaud Frank Hagney dans le rôle du bandit,  Nelson McDowell dans le rôle du croque-mort. On aperçoit brièvement Lew Meehan dans le rôle d'un affreux jojo. Ces années là Hazel Keener tournait beaucoup mais sa carrière s'est vue considérablement freinée à la venue du parlant.

La version que l'on trouve n'est pas très nette (!)


29 minutes (actuellement)

Fred Thomson ...
Bill Gallagher
Hazel Keener ...
Evelyn Churchill
Frank Hagney ...
Joseph Burke
Nelson McDowell ...
Leon I. Berry
N.E. Hendrix ...
Tub (as Shorty Hendrix)
Andy Morris ...
Slim
Lew Meehan ...
Henchman
Bob Reeves ...
Cowhand
George F. Marion ...
(as George Marion)
Silver King the Horse ...
Bill's Horse

Silver Comes Thru

mercredi 23 août 2017

Back Fire - Alan James - 1922




Lightning et Jim arrivent dans une petite ville. Lightning décide de se séparer de son compagnon car il veut retrouver ses parents qui habitent plus loin et qu'il n'a pas revu depuis fort longtemps,
Jim essaie de le décider à dérober la Wells Fargo car il n'a pas un sou en poche et qu'il souhaite lui aussi revoir sa famille.
Lightning lui fournit un peu d'argent et se prépare à quitter les lieux mais deux bandits, Latigo et Buck qui ont entendu la conversation dérobent l'argent et les font accuser en se précipitant au bureau du shérif Baxter qui réussit à arrêter Jim tandis que Lightning est déjà en route.
Lancé à sa poursuite d'abord avec ses hommes puis seul une fois la limite territoriale franchie, Baxter réussit à stopper Carson qui déjoue son plan toutefois.
Arrivé près de son ancienne maison Carson voit une gourde posée à coté d'une fleur de yucca fraichement  arrosée. Cela le fâche profondément car lui et son cheval ont grande soif. Il se venge un peu sur la pauvre fleur sous le regard de Betty Hampton et de Steve Rollins qui lui fait une court assidue.
Au ranch Lightning croit voir sa mère mais il s'agit en fait de la mère de Betty. Heureux de se retrouver dans son foyer, il finit par faire croire qu'il est blessé et les deux femmes lui offrent de rester avec elles. Sur une photo, Lightning reconnait son ami Jim qui est en fait le fils de la maison qui est parti il y a bien longtemps.

Pendant ce temps, Steve Rollins qui est en fait le chef des voleurs doit faire face à sa femme cachée, Juanita, qui est folle de jalousie de voir son mari dans les bras de Betty.
En voulant déterrer une grosse fleur de yucca pour remplacer celle qu'il a vandalisée, Carson découvre le repère des bandits au fond d'un canyon. Après y être descendu à l'aide d'une longue corde attachée à son cheval, Carson découvre un prisonnier qui n'est autre que le père de Betty. Après l'avoir délivré, Carson se précipite au ranch ...


Lightning et Jim sont présentés de façon à tromper le public durant les premières images, Jim comme bon à rien et Lightning comme bagarreur de première catégorie. Le scénario n'est pas très élaboré et un peu tourneboulé. 
Belles cascades de cavaliers dévalant des canyons abrupts, quelques courses poursuites et un rodéo improvisé sont visibles.


57 minutes

Jack Hoxie ...
'Lightning' Carson
Florence Gilbert ...
Betty Hampton
Lew Meehan ...
Sheriff Baxter
William Gould ...
Steve Rollins
Zalla Zarana ...
Juanita Rollins (as Zalla Zeranno)
Milton Ross ...
Marshal
Poke Williams ...
Deputy Hess Collins
William Berke ...
Henchman Latigo (as William Lester)
Bert Rollins ...
Henchman Buck
George Sowards ...
Jim Hampton
Nellie Anderson ...
Mrs. Hampton


mercredi 16 août 2017

The Nervous Wreck - Scott Sidney - 1926


En Arizona au ranch de Jud Morgan il ne se passe rien. Alors que Jud scrute le bétail qui paisse non loin, une voiture fumante fait son apparition. En descend un citadin qui avale aussitôt quelques pilules en expliquant qu'il va vers l'Ouest pour mourir dans les grands espaces car son docteur lui a annoncé qu'il ne passerait pas le mois d'octobre.

Jud invite l'étranger nommée Henry Williams a partager le repas concocté par sa fille Sally. Celle-ci qui s'ennuie est tout de suite passionnée par le nouvel arrivant qui de son côté ne reste pas indifférent au charme de la belle Sally. 
A table Henry avale quelques pilules pour s'ouvrir l'appétit puis finit par dévorer de bon coeur la nourriture si gentiment proposée. Il demande alors si les Morgan ne le prendraient pas en pension. Ceux-ci acceptent volontiers.

Le lendemain alors que Henry tente de regonfler une chambre à air arrive le shérif Bob Wells venu vérifier les papiers du nouveau pensionnaire. Lorsqu'il voit Sally, sa fiancée, se pencher un peu trop sur Henry, son sang ne fait qu'un tour. En guise d'avertissement il tire un coup de feu sur la girouette ce qui pousse Jud à déclarer que Bob est un excellent tireur qu'il vaut mieux ne pas avoir à ses trousses.

Après avoir fait remarquer à Henry qu'il a l'air de plus en plus en forme, Jud se rend à la cuisine où Bob mange l'apple pie préparé par Sally. Bob déclare qu'il est heureux d'épouser une cuisinière aussi extraordinaire que Sally car il ne se serait jamais intéressé à une fille ne sachant pas cuisiner. Il ajoute que l'amour c'est très bien mais que seule la cuisine fait réellement une femme ce qui rend furieuse la jeune fille qui s'en retourne dans sa cuisine et se venge sur un employé.
Un orage approchant, Bob s'en va en vitesse car bien qu'au demeurant courageux il craint particulièrement l'orage et les éclairs. De son côté Sally demande à Henry s'il juge que la nourriture est la chose la plus importante d'un mariage, et celui-ci répond que non, s'il trouvait la femme de sa vie il engagerait un cuisinier ce qui ravit bien sûr Sally. 

Henry veut quitter la région car le climat ne le pousse pas à prendre autant de pilules qu'il le devrait. La maline Sally déclare tout de go que si elle doit épouser Bob il lui fut une robe de mariée et qu'Henry va l'emmener à Tucson pour faire quelques emplettes. Son père ricane en rétorquant que jamais le vieux tacot d'Henry ne passera les montagnes ce qui fait prendre la mouche au jeune homme.
Toute pimpante Sally s'installe dans le vieux tacot à coté d'Henry et bien sûr le vieux tacot tombe en panne. Henry tente de le réparer mais rien n'y fait jusqu'à ce que Sally découvre que le réservoir est vide. Comme le jeune homme ne sait rien faire à part prendre des comprimés, Sally le motive en lui disant que son fiancé lui tirerait dessus s'il les trouvait. Henry ne comprend pas pourquoi Sally lui annonce tout de go avoir laissé une note à la maison annonçant qu'elle s'enfuyait avec lui, le pauvre garçon qui ne souhaite rien d'autre qu'un enterrement décent en est tout tourneboulé ...

Arrivent alors un gouverneur, sa fille et son gendre et leur chauffeur. Comme le gouverneur est lui aussi un boule de nerf hypocondriaque et qu'il ne veut pas leur prêter de l'essence, Henry leur fait croire qu'il tient un revolver à l'aide d'une clé à molette. Sally et lui poursuivent leur route laissant le petit groupe au milieu de nulle part avec une voiture complétement siphonnée.

Les deux jeunes gens arrivent au bar M ranch, où Mort et McNab le contremaitre sont désespérés car ils sont incapables de cuisiner à la place du chinois qui vient d'être viré et que le propriétaire ne va pas tarder à arriver. Les deux hommes accueillent les visiteurs avec beaucoup d'enthousiasme et s'empressent de mettre la voiture hors de portée pour forcer Sally à cuisiner jusqu'au départ du patron...



Une comédie bien gentillette dans la veine des comédies en vogue dans les années 20. Les hypocondriaques ont inspiré plus d'un film ces années là ! Le film est riche en rencontres, revirements, personnages, et la fin comporte une course poursuite ... mais bien sûr on connait déjà la chanson !



73 minutes




Harrison Ford ...
Henry Williams
Phyllis Haver ...
Sally Morgan
Chester Conklin ...
Mort
Mack Swain ...
Jerome Underwood
Hobart Bosworth ...
Jud Morgan
Paul Nicholson ...
Bob Wells
Vera Steadman ...
Harriet Underwood
Charles K. Gerrard ...
Reggie De Vere.(Oswald ?)
Clarence Burton ...
Andy McNab


mercredi 9 août 2017

Trailin' - Lynn Reynolds - 1921




Dans une région reculée un bandit nommé Piotto écume les diligences et terrorise les habitants d'une petite ville avec l'aide de sa fille Joan et de sa bande.
Un jour il s'attaque à une diligence dans laquelle se trouve John Bard et son ami William Drew, venus dans l'ouest pour acheter un ranch.
Piotto enlève les deux hommes qu'il retient dans une petite cabane. Les deux prisonniers tombent amoureux de Joan et réussissent à se débarrasser des bandits. Ils tirent alors au sort lequel des deux restera pour épouser Joan et John Bart s'en retourne à l'Est comme convenu.

Bien des années plus tard, à l'Est, lors de la première chasse au renard de la saison dans un club des montagnes de l'Adirondacks. Anthony Woodbury fait la rencontre sur la route d'un homme grisonnant qui lui demande qui est sa mère. Anthony lui répond qu'il ne l'a jamais connue. Plus tard, le fier jeune homme prend pitié du renard qu'il fait échapper, ce qui provoque l'ire des cavaliers.
De retour à la maison, son père, John, lui annonce qu'il est temps qu'il puisse profiter de la fortune qu'il a amassée durant toute sa vie. Mais le mystérieux inconnu croisé par Anthony fait son apparition : les deux hommes se mettent en position de duel et John Woodbury est alors tué. Änthony aimerait comprendre et se rend dans une pièce qui lui était interdite d'accès où il retourne un cadre dans lequel se trouve une vieille photo. A son dos il lit "Old Ranch House Elk Moutain Idaho" et presque aussitôt se met en route pour l'Idaho.
Il finit par dégotter la maison mais elle est inhabitée. Le vieux Logan qui campe non loin suit les
conseils de Drew, le propriétaire des terres et de la maison qui lui demande d'envoyer le pied tendre chez lui par Eldara, ce qui va rallonger le trajet de trois jours.
De retour au ranch Drew demande à Steve Nash, l'un de ses hommes, d'intercepter Anthony et de le ramener sans lui faire de mal. En échange il lui donnera 2'000 dollars et une maison afin qu'il puisse épouser Sally la jolie tenancière du restaurant local. Steve Nash est une sombre brute mais en chemin il se rend compte que le pied tendre n'est peut-être pas si tendre qu'il en a l'air.
Après avoir croisé un fermier qui lui annonce qu'Anthony a dompté un cheval sauvage en échange de son cheval boiteux, Steve apprend ensuite qu'Anthony a remis à sa place un faiseur d'embrouille au saloon ...

La fameuse photo de magazine qui fait rêver Sally !

Mené tambour battant, ce film vous emmène à un rythme d'enfer dès l'arrivée de Anthony à l'ouest. On ne s'ennuie pas une seconde. Il y a beaucoup d'humour, des cascades pas tristes et de l'action à revendre. Un Tom Mix très classe et chic porteur d'un petit noeud papillon (et sans son Stetson !) plus athlétique que jamais !

On se souvient de la gentille Eva Novak, soeur de Jane, principalement pour avoir tourné dans 10 films avec Tom Mix.
J. Farrell Macdonald dont la carrière est déjà bien remplie en 1921 est tout jeune et sera vu quelques secondes.
Dans le rôle de sa fille Joan, Carol Holloway, une très belle femme, qui aura une très belle carrière durant les années 10 et 20. Elle tourna entre autre pour Vitagraph, aura pour partenaires William Duncan, puis Hoot Gibson et Tom Mix. Sa popularité chutera à la venue du parlant.
Il me semble avoir vu le petit Georgie Stone dans le rôle du fils du fermier.


58 minutes




Tom Mix ...
Anthony Woodbury
Eva Novak ...
Sally Fortune
Bert Sprotte ...
John Woodbury
James Gordon ...
William Drew
Sid Jordan ...
Steve Nash (as Sidney Jordan)
Carol Holloway ...
Joan Piotto (as Carol Halloway)
J. Farrell MacDonald ...
Joseph Piotto (as J. Farrel MacDonald)



mercredi 2 août 2017

What Happened to Rosa - Victor Schertzinger - 1920



Lundi est jour de soldes monstres aux grands magasins Friedman. Pendant que les clientes se pressent autour des comptoirs, Mayme regarde une revue tranquillement cachée derrière des piles de cartons de collants. Son regard est attiré par la photo d'un beau jeune homme brun.
Lorsque sa collègue vient la chercher, la maladroite Mayme renverse une grosse colonne d'emballages avant de se rendre derrière le comptoir de vente où elle fait la connaissance d'une cliente doublée d'une diseuse de bonne aventure qui lui donne sa carte de visite.
Plus tard Mayme se rend chez cette femme qui lui annonce que dorénavant elle sera Rosa Alvaro, le nom de l'esprit qui l'habitera désormais. Grâce à sa beauté et à son sourire aucun homme ne lui résistera, d'ailleurs un beau jeune homme ténébreux va bientôt entrer dans sa vie.
Après avoir donné tout son argent à la diseuse de bonne aventure, Mayme rentre en autobus. Comme elle n'a pas d'argent elle teste son pouvoir de séduction auprès du contrôleur. Bizarrement celui-ci ne réclame pas son du.
Maintenant assez convaincue d'être d'ascendance espagnole, Mayme/Rosa cherche dans l'album de photos familial une preuve de ses origines. A la vue de la photo de sa mère disparue depuis de nombreuses années, Mayme décide de se vêtir de son habit de scène, un costume de danseuse espagnole. Alors qu'elle s'admire dans un miroir sa colocatrice Gwen revient et se demande ce qui passe par la tête de sa collègue de travail.
Le lendemain Mayme est de retour au magasin. Arrive alors un homme non conventionnel, le Dr Maynard Drew, à la recherche d'un cadeau pour sa soeur. Ne voyant personne au comptoir le brave garçon s'assied et commence à lire lorsqu'il aperçoit 2 jambes sur lesquelles Mayme semble mettre des collants de manière acrobatique. Maynard reste interloqué et bégaie une commande.

Sous le charme de ce client, le soir Mayme s'imagine le recevoir dans son petit appartement ... Le lendemain sa copine Gwen l'invite à la suivre au bal costumé qui aura lieu sur le Mandalay, un bateau sur la rivière.
D'abord réticente Mayme, habillée en Rosa, finit par faire son apparition. Deux hommes s'empressent à ses cotés lorsque la jeune fille aperçoit Maynard, venu au bal en quête d’authenticité  Tous deux tombent sous le charme l'un de l'autre mais bientôt Gwen et ses amis reconnaissent leur collègue et veulent la ramener à a maison. S'ensuit alors une belle bagarre. Mayme redoutant de devoir perdre la seule romance qu'elle ait jamais connu se jette alors à l'eau, bientôt suivi par Maynard qui revient bredouille. Croyant son amie noyée Gwen se lamente avant de la retrouver à la maison. Bien sûr Mayme nie avoir été sur le bateau, mais finit par avouer que Rosa Alvaro y était  ...

Les films avec Mabel Normand sont toujours agréables à regarder, il n'est pas difficile d'éprouver de la sympathie pour les filles qu'elle incarne avec beaucoup de naturel. Celui-ci ne fait pas exception bien que l'action ne soit pas très pétillante.

Tully Marshall porte ici une moustache de phoque et Adolphe Menjou est visible quelques secondes vers la fin auprès de Hugh Thompson alias le Dr Drew. Hugh Thompson a tourné dans 60 films jusqu'à 1926. Peu de ces films sont visibles de nos jours. On peut toutefois le voir dans The Grub Stake avec Nell Shipman.

La référence sur Mabel
http://looking-for-mabel.webs.com/2009lamagazine.htm

54 minutes


Mabel Normand ...
Mayme Ladd / Rosa Alvaro
Doris Pawn ...
Gwen
Tully Marshall ...
Percy Peacock
Hugh Thompson ...
Dr. Maynard Drew
Eugenie Besserer ...
Madame O'Donnelly
Buster Trow ...
Jim


Articles les plus consultés

Membres